Ray et Charles Eames

Un couple

Charles Eames est né en 1907 à Saint-Louis dans le Missouri. Dès l’âge de 14 ans, tout en poursuivant ses études, il travaille le week-end à la démolition de formes en béton, au dessin de plan et à la réalisation de petits travaux d’ingénierie. Ses premières approches de l’architecture se font donc par le biais chantier, du faire et du défaire ce qui influencera par la suite sa façon de concevoir les projets.

En 1929, alors qu’il part pour un voyage en Europe, il découvre le travail de Mies Van der Rohe, Walter Gropius, Le Corbusier, Henry Van Velde. En 1930 il ouvre sa propre agence d’architecture et dessine des maisons et des projets d’aménagement pour une église et un opéra.

En 1939 il devient enseignant à la Cranbook Academy Michigan et collabore avec Eero Saarineen pour le concours du musée d’art moderne de New York.

En 1941, il épouse Ray Kaiser, née en 1912 à Sacramento, ils déménagent alors à Los Angeles.

Leurs recherches se portent alors sur les formes organiques, le mobilier (design), les jeux et l’architecture. Modernes, expérimentaux et novateurs, leurs sources d’inspirations semblent aussi inépuisables que transdisciplinaires. Rien ne les enferme, ni le domaine, ni la technique.  Ils sont également à l’origine de jouets (elephant), de jeux (memory) et même d’une cabane modulaire (The toy). Leur approche ludique et décomplexée participera à la démocratisation du design.

Après des prototypes de mobilier, de matériel médical, le travail sur le corps et le bien-être deviendra une sorte d’éthique personnelle qui les conduira, dans leurs espaces et leurs  objets design a prendre en compte l’ergonomie et le confort. Ils expérimentent le bois stratifié courbé (plywood), le polyester armé en les associant au tissu et au cuir. En 1949, ils entament une collaboration décisive avec l’éditeur américain Hermann Miller. Ce partenariat les conduira a développer une gamme de mobilier qui fait aujourd’hui date dans l’histoire du design. Toujours édités par la société Hermann Miller pour les Etats-Unis et Vitra pour l’Europe, la fondation Eames édite quant à elle des jeux et livres concernant le travail du couple.

Des mots

« The details are not the details. They make design. »

« Take your pleasure seriously. »

« Who is to say that pleasure is useless? »

Extraits issus de Intramuros N67 de novembre 1996
Un ouvrage pour en savoir plus :
Charles & Ray Eames par Maryse Quinton, éditions de la Marinière
Vers la fondation